Promotions

Travailler dans un entrepôt comporte des risques en raison des fibres présentes dans les matériaux d'isolation, de protection contre les incendies et ou de renforcement des matériaux de construction. Leur inhalation peut provoquer des infections cutanées, pulmonaires ou oculaires. Même si les fibres d'amiante ont été substituées, la présence de fibres minérales n'est pas sans risques, notamment pour les porteurs de lentilles de contact.


Prévenir les risques professionnels dus à la présence de fibres.

Les allergies contractées dans un milieu pathogène sont d'occurrence et de gravité variable selon la composition physique et chimique des fibres avec lesquelles les sujets sont en contact. L'exposition est inéluctable pour les travailleurs engagés dans la manipulation, la découpe, la rénovation ou les opérations d'usinage. On peut prévenir les risques potentiels en installant des systèmes efficaces de ventilation, et en équipant les travailleurs de protections individuelles adaptées. Ces risques sont présent sur tous les chantiers et ne concerne pas uniquement les grands projets immobiliers comme pourrait en réaliser Bouygues Construction (géant immobilier) mais aussi les projets de résidence secondaire comme pourrait le faire un constructeur comme MGM (constructeur de chalet à la montagne). Une fibre est avant tout une particule solide, une poussière qui pénètre dans l'appareil respiratoire, qui se dépose sur la peau et s'infiltre dans les yeux. Un masque peut éventuellement protéger un porteur de lentilles en cas d'exposition résiduelle dans un milieu confiné, mais le port de lentilles de contact est le plus souvent déconseillé, car il multiplie  les risques d'irritation oculaire. 

Préférer les lentilles aux lunettes à tout prix.

La France compte près de trois millions de porteurs de lentilles. La plupart d'entre eux refusent de porter à nouveau des lunettes traditionnelles une fois qu'ils ont goûté au confort, à la légèreté et la praticité des verres de contact. Pourtant, les ophtalmologistes recommandent d'avoir toujours une paire de lunettes sur soi, surtout en cas d'exposition à la poussière. En effet, la moindre particule bloquée est susceptible de provoquer une infection de la cornée et parfois même un abcès. Les lentilles rigides, par exemple, sont conçues dans un matériau imperméable qui stocke littéralement toute particule qui aurait l'audace de s'y loger. La substance étrangère agit comme un abrasif qui pourrait provoquer une lésion de la cornée. Les lentilles souples sont élaborées dans matériau qui contient une grande proportion d'eau. Elles épousent étroitement la cornée et ne glissent pas autant que les lentilles rigides. On pourrait donc penser qu'elles offrent moins de possibilités d'infiltration de corps étranger sans pour autant prétendre à une protection absolue, étant plus sensibles aux projections chimiques. Travailler en entrepôt avec des lentilles demande donc une vigilance particulière et une hygiène extrême. La solution désinfectante employée pour laver les lentilles ne pourra réparer les dégâts occasionnés en cas de dommages aggravés par une composition chimique particulière. 

10 conseils pour conserver ses lentilles en entrepôt.

1) Préférer les lentilles souples aux lentilles rigides.

2) Conserver soigneusement une paire de lunettes dans sa côte.

3) Emporter toujours un flacon de liquide désinfectant.

4) Se laver régulièrement les mains.

5) Laver ses lentilles chaque soir pour les désinfecter.

6) Changer souvent son étui qui pourrait être contaminé.

7) Réduire le temps de portage et ne jamais excéder 12 heures.

8) Porter un masque de protection dans des lieux sales ou insuffisamment aérés.

9) Retirer ses lentilles dès la moindre gêne.

10) Contacter un spécialiste en cas de douleurs, de rougeurs, ou d'inflammation.